in

Françoise Hardy au plus mal ? Frappée par la maladie, elle se confie sur son état de santé : « Confinée depuis trois ans »

Dans une interview accordée au Journal du Dimanche, Françoise Hardy a donné des nouvelles de sa santé et de sa vie quotidienne. Elle passe désormais la plupart de son temps à la maison.

Françoise Hardy au plus mal
Françoise Hardy a donné quelques nouvelles de sa santé et de sa vie quotidienne. [© France 2 / Toute une histoire]

Françoise Hardy fait partie du top 50 des Français préférés, comme le révèle le Journal du Dimanche. À cette occasion, Françoise Hardy (77 ans) a fait le point sur sa vie depuis la pandémie : « Elle n’a pas changé ma façon de vivre puisque, à cause des effets secondaires de 45 radiothérapies qui ont traversé ma tête et d’une immunothérapie, je vis confinée depuis trois ans. ».

Malheureusement, la crise de sanitaire n’a pas amélioré sa situation ni sa santé de l’artiste. Se décrivant comme « anxieuse » depuis toujours, la mère de Dutronc a révélé que « la pandémie a beaucoup augmenté [s]es angoisses pour l’avenir du monde en général » ; ajoutant à ce sentiment en disant « j’ai beaucoup de mal à imaginer ce que ce sera ».

Françoise Hardy est inquiète pour l’avenir et pour 2022, qui concerne ceux qu’elle aime. Dans l’interview qu’elle a accordée à certains de nos confrères, Françoise a expliqué qu’elle a « du mal à vivre » l’idée de terminer 2021 pour ouvrir un nouveau chapitre à cause de cette pandémie sans fin et de ce qu’elle provoque tant au niveau social qu’économique.

Françoise Hardy se livre sur son état de santé

En novembre dernier, c’était le fils de la chanteuse qui avait fait des confidences au JDD. Pour rassurer les fans de cette dernière, Thomas Dutronc affirmaient que même si sa « maman n’a pas une bonne santé, ni son état est vraiment grave ». Il ajouta : « Elle a eu un cancer et il n’y a pas de récidive. » Un mois plus tard, le fils Françoise Hardy annonça à Parisien qu’elle « [avait] juste des problèmes au quotidien et quelques inconforts » liés aux dégâts occasionnés par la chimio et les traitements radiologiques.

L’artiste a déclaré qu’elle interrogeait depuis des années les médecins sur l’euthanasie, tant le sujet revenait souvent dans les interviews de presse. En mai, sur le site de L’Obs, elle a déclaré : « J’ai demandé à plusieurs médecins s’ils pouvaient « m’aider » en cas d’échec de mon traitement. » Un médecin lui a répondu qu’il était trop risqué pour les professionnels de la santé de procéder à une mort assistée ; un autre a discuté avec elle des soins palliatifs.

Julien Leleu

Je suis rédacteur web, et je veux tenir mes lecteurs informés de tous les sujets qui comptent ! De ce qui se passe dans la vie des stars et people, je m'assure que vous êtes au courant de tout ce qui se passe.