sur

L’astuce de Mbappé : une maîtresse révolutionne l’orthographe en classe

Une enseignante a eu une idée brillante pour aider ses élèves à mémoriser une règle d’orthographe. Elle fait appel à une figure très populaire auprès des enfants : le célèbre footballeur Kylian Mbappé !

classe école
Unsplash

Une astuce pédagogique inspirée par le football

L’enseignement de l’orthographe française peut parfois être un défi, tant pour les enseignants que pour les élèves. La complexité des règles et des exceptions nécessite des méthodes pédagogiques innovantes pour faciliter l’apprentissage. C’est dans cet esprit que Lucile Caillet, enseignante à Garges-lès-Gonesse, a mis au point une méthode ingénieuse en s’inspirant du célèbre footballeur Kylian Mbappé.

Le problème que cette enseignante a voulu résoudre est celui de la confusion fréquente des élèves entre « n » et « m » devant les lettres « m », « b » et « p ». Plutôt que d’utiliser des méthodes traditionnelles, Lucile Caillet a décidé de capitaliser sur la popularité de Mbappé pour créer un moyen mnémotechnique efficace et ludique. Elle a ainsi formulé la règle suivante : « J’écris M au lieu de N devant m, b, p (Mbappé) ». Cette phrase simple et facile à retenir permet aux élèves d’associer directement la règle orthographique au nom du célèbre joueur.

Un succès viral sur les réseaux sociaux

La publication de cette règle sur Facebook a rencontré un succès inattendu. En quelques jours, la photo du tableau de Lucile Caillet a été partagée plus de 42 000 fois, attirant l’attention de nombreux médias. Le retentissement de cette méthode innovante a surpris l’enseignante elle-même. « Je ne m’attendais pas à un tel engouement. C’est une élève qui a sorti spontanément l’exemple Mbappé l’année dernière. Des collégiens m’ont dit qu’ils y avaient eu aussi droit dans leur classe », a-t-elle confié au Parisien.

Le succès de cette méthode repose en grande partie sur la notoriété et la popularité de Kylian Mbappé, notamment après sa victoire avec l’Équipe de France lors de la Coupe du Monde de 2018. Les enfants, familiarisés avec la figure emblématique du joueur, trouvent cette méthode à la fois amusante et facile à mémoriser. « Ça les a beaucoup amusés. C’est un exemple parlant, c’est une star pour mes élèves. Pédagogiquement, c’est un bon moyen mnémotechnique qui se retient aussi bien que ‘Mais où est donc Ornicar' », explique Lucile Caillet.

Cette initiative montre à quel point l’enseignement peut bénéficier d’approches créatives et adaptées aux centres d’intérêt des élèves. En intégrant des éléments de la culture populaire dans ses leçons, Lucile Caillet a réussi à transformer une règle d’orthographe complexe en un jeu amusant et mémorable. Cette expérience démontre l’importance de l’innovation pédagogique et de la capacité des enseignants à utiliser des références culturelles contemporaines pour capter l’attention et l’intérêt de leurs élèves.

Ainsi, la « règle de Mbappé » est un exemple parfait de la manière dont l’éducation peut évoluer et s’adapter pour répondre aux besoins des jeunes apprenants, tout en rendant l’apprentissage plus engageant et efficace.

Écrit par Thomas Ngom

Passionné de danse et de la culture lifestyle. Je rédige des articles d'actualité et SEO autour de ces deux univers.