in

Le passe plus valide après le 15 janvier : les Français pris de court

Olivier Véran, le ministre de la Santé en France, cherche à sensibiliser les citoyens à un nouveau virus qui a fait son apparition. La cinquième vague peut être évitée. Il existe quelques conseils pour rester en bonne santé et éviter toute épidémie pendant les vacances, alors ne vous inquiétez pas !

Le passe plus valide après le 15 janvier
Le Ministre de la Santé a tenu à s’exprimer sur cette nouvelle vague du Coronavirus [© Wiki commons / eur Revelli Beaumont]

Suite aux recommandations du Haut Conseil de Santé (HAS), le Ministre de la Santé a décidé d’étendre cette dose de rappel à tous. Ainsi, les personnes âgées de 18 ans et plus peuvent également se faire vacciner dès maintenant. En ce qui concerne le calendrier, une fois de plus, l’avis de la HAS a été suivi ici aussi – le temps d’attente entre la 2ème et la 3ème vaccination est réduit de 6 mois à 5 mois, à partir du 15 décembre 2021. Les deuxièmes rappels mensuels seront intégrés au programme d’assurance maladie le 1er janvier 2022 pour les personnes âgées de 65 ans ou plus.

Le 15 janvier 2022, le pass sanitaire sera supprimé pour les personnes de 18 ans et plus si aucune dose de rappel n’a été délivrée en 7 mois. L’autre mesure importante prise par son discours concerne la durée du délai d’invalidation des tests. En effet, elle a été ramenée de 72 heures à 24 heures ; naturellement, cette décision a été prise dans l’intention d’encourager les personnes non vaccinées à se présenter dans les centres de vaccination.

Covid-19, 5e vague en France

D’une part, le Covid-19 est un virus très virulent qui a frappé fort ces derniers mois. C’est ce que révèlent ces chiffres alarmants. Mais d’un autre côté, peut-être que les choses s’améliorent ? D’après les propos d’Olivier Véran, nous semblons atteindre le pic de capacité : « Depuis une dizaine de jours, on observe un ralentissement de la vague épidémique. Nous entrons maintenant en mode péremptoire (action brusque ou décisive) ». Les nouveaux cas continuent d’être nombreux et les taux restent élevés – mais il semble qu’au moins quelque chose se ralentisse !

Malgré cela, la prudence reste de mise. Car, si la France devait être confrontée à un nombre élevé de zones contaminées – alors la question de nouvelles restrictions pourrait se poser. Pour l’instant, celles-ci ne sont pas à l’ordre du jour mais elles « ne sont pas exclues » au cas où une nouvelle variante dangereuse apparaîtrait par exemple. La ministre pense également que c’est la vaccination qui sera déterminante si de grandes décisions doivent être prises, en utilisant les deux alternatives.

Pour passer Noël tranquillement, les Français doivent faire un effort supplémentaire. Olivier Véran demande aux personnes de restreindre leur contacts 10 jours avant la date J et qu’ils fassent régulièrement un autotest en cas de doute.

Julien Leleu

Je suis rédacteur web, et je veux tenir mes lecteurs informés de tous les sujets qui comptent ! De ce qui se passe dans la vie des stars et people, je m'assure que vous êtes au courant de tout ce qui se passe.