TVREZE.fr
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Scènes d'hystérie collective au Château des Ducs à Nantes


En marge de l'excellent concert donné par le groupe "Chinese man" au château des Ducs de Bretagne à Nantes, des scènes d'hystérie collective se sont produites, le vendredi 25 au soir. Une partie de la foule mécontente de n'avoir pu entrer, a pris d'assaut le Château. Vers 22h45, en enfonçant une des entrées, une centaine de personnes est parvenue à pénétrer l'enceinte principale. TVREZE, était sur place pour rendre compte de cette situation surréaliste.



Le vendredi 25 juin 2010, 3000 personnes se sont retrouvées dans l'enceinte du château des Ducs de Bretagne à Nantes pour assister au concert donné par le Groupe Chinese man. Ce concert gratuit, était organisé à l'occasion de l'ouverture de l'exposition "La soie et le canon France-Chine".

Peu avant le concert, vers 22h, les portes se sont refermées, laissant ainsi des milliers de fans ou simples curieux sur le parvis. 

Sitôt les premières notes, des centaines de personnes se sont amassées près des portes principales et latérales, bien décidées à entrer malgré tout. Vers 22h 45 le Château est pris d'assaut par une foule en délire. Sous les coups de boutoir, la porte latérale finira par céder, laissant des centaines de spectateurs entrer.

Le service de sécurité visiblement dépassé par la situation, s'évertuera à limiter les débordements. Avec les moyens du bord, ils ont eu bien du mal à repousser les assaillants. Le service de sécurité renoncera à utiliser un tuyau d'arrosage. Bonne idée !  La police finira par arriver et disperser tout ce beau monde. 

Ce soir-là, il est évident que l'on a frôlé l'irréparable. De nombreuses personnes n'ont cependant pas pris conscience du danger. La plupart du public à l'intérieur était pris par l'intensité du concert et n'ont pas prété attention aux péripéties qui se déroulaient en périphérie de scène.

De l'aveu du personnel de sécurité, dans un passé récent, une telle scène ne s'est jamais produite. Signe peut-être que l'époque devient plus radicale ?

Scènes tournées avec un téléphone portable

Walter

Lu 2623 fois

Notez



1.Posté par GREG le 29/06/2010 23:35
Au bon endroit au bon moment ,

J'ai l'impression d'assister à une scène de zombies , présents des 2 côtés du portail de presque l'enfer , ça aurait pu le devenir...

En effet une époque plus radicale ou qd on prononce le mot gratuit (ici pour le concert) , fermer la porte à cette gratuité promise ! peu conduire à la violence , une violence désespérée.

Attention , au pouvoir des mots quand les oreilles sont devenues fragiles à force d'entendre de fausses promesses.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 25 Novembre 2017 - 16:23 Salon International du GANFA à Nantes

Mardi 7 Novembre 2017 - 09:09 Festival Pastille


Rechercher une vidéo




Vous aimez nos reportages ?
Faites un don à TVREZE.