TVREZE.fr
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Propriétaires, locataires : une nouvelle ligne de fracture sociale

par Mélanie BaBès, Régis Bigot et Sandra HoiBian du CREDOC


Les quinze dernières années ont été marquées par une hausse des prix de l’immobilier largement déconnectée de l’évolution des revenus des ménages. Entre 1996 et 2011, les prix des logements anciens ont été multipliés par 2,5 et les loyers par 1,6, tandis que le revenu était multiplié par 1,5. Les travaux menés par le CRÉDOC montrent qu’au-delà des vacances, des loisirs et de la culture, les dépenses de logement empiètent sur des postes moins attendus comme le transport, l’équipement du foyer ou même l’alimentation et la santé.



Lire l'étude complète du CREDOC

 

Voir aussi
> « Les inégalités face au coût du logement se sont creusées entre 1996 et 2006 », Pierrette Briant, France, portrait social, INSEE, 2011, 
> « L’accession, à quel prix ? La baisse des taux alourdit l’effort global des ménages », Jean Bovieux et Bernard Vorms, Habitat
actualités, ANIL, avril 2007, http://admin.anil.org/document/fichier/8882.pdf

Observatoire des inégalités
http://www.inegalites.fr/
 

Lu 677 fois

Notez



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 14 Octobre 2016 - 15:29 Retour sur la réhabilitation des Mahaudières


Rechercher une vidéo




Vous aimez nos reportages ?
Faites un don à TVREZE.