TVREZE.fr
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

L'expulsion des Roms, une solution de fatalité ?

Un reportage photographe exclusif de TVreze.fr


Le 18 février 2010, une trentaine de familles Roms, installée depuis 3 mois sur l’ancien site des abattoirs de Rezé (prochainement voué à la destruction), est expulsée, au petit matin. Face à l’important dispositif policier mis en place, le départ se fait dans le calme.



Les 120 Roms sont donc contraints de quitter les lieux. Dans les heures qui suivent, sans n’avoir eu aucune autre proposition, ils s’installent à une vingtaine de kilomètres de là, à Carquefou sur un terrain privé. L’accueil des Roms reste un sujet particulièrement sensible pour Nantes Métropole.
 
L’agglomération dispose actuellement de deux aires d’accueil, terrains aménagés avec eau, électricité et sanitaires, pour 500 à 600 personnes et qui ne suffisent pas aux 1000 Roms qui sont présents à certaines périodes sur le territoire. Victimes du désintérêt et des préjugés de l’opinion publique, les Roms font les frais de discriminations nombreuses et variées, cristallisées par l’éternelle question de leur accueil. 
 
L’expulsion des terrains occupés semble être devenue une solution de « fatalité » et les expulsions ne font que déplacer le problème, traduisant pour différentes associations présentes auprès de ces familles (notamment la Ligue des Droits de l’Homme, la CIMAD et Médecins du monde) une certaine absence de volonté politique.
 
Le cas des Roms est devenu « la patate chaude » pour les maires des communes de l’agglomération Nantaise. 
 
Jeune photographe, après avoir réalisé un travail sur l’importance du lien familial pour les gens du voyage et les Roms, j’ai voulu exprimer le désarroi et la peur qui les habitent face à l’incompréhension et au mépris que nous leur renvoyons. 
 
Clément Vinette 
 
Un article repris repris et publié également sur le post.fr

Lu 2148 fois

Notez



1.Posté par Vincent Florin le 10/03/2010 22:04
Merci pour ce petit web-reportage et ces photos.

2.Posté par Ratiatum le 12/03/2010 10:26
La répression peut-elle constituer une réponse humaine et intelligente ?
L'étoile présente sur le blouson de la fillette crée une analogie troublante sur le comportement de nos forces de police à travers les époques.
C'est triste à pleurer.

3.Posté par Vincent Florin le 12/03/2010 15:20
Ratatium, les "forces de police" en question exécutent les ordres des préfets, des maires, des élus, me semble-t-il.

4.Posté par Marcel JANVIER le 16/03/2010 14:08
A quelle époque sommes-nous déjà?...Je m'interroge.

5.Posté par fred le 16/03/2010 17:59
bonjour,
je pense que le texte de clément vinette qui accompagne ses excellentes photos devrait être rectifié sur un point : il n'y a pas 3000 roms roumains à nantes, sans doute un millier au jour d'aujourd'hui, 300 dans les deux terrains conventionné et le reste des familles dans les terrains diffus. la formulation très ouverte dans le texte prête le risque à l'amalgame et à l'inflation verbale.

merci de transmettre ce message à clément.
bien à vous tous
frédéric

6.Posté par referencement caen le 07/08/2010 21:50
Dans ma jeunesse j'ai toujours vu des Romanichelles s'installer dans des endroits sordides , en général à proximité des dépôts d'ordures, à distance du village, sous une pancarte indiquant 'Interdit aux nomades - Dépôt d'ordures interdit'. Je revois des misérables tressant des paniers d'osiers, entourés d'enfants crasseux, en haillons, tendant la main pour quelque pièce de monnaie. Craints des sédentaires, puisque soit disant voleurs de poules et aussi d'enfants. Parait t-il qu'ils mangent les hérissons, les serpents et les chats. Je n'ai pas le souvenir de rixes, de vols et autres méfaits commis par ces malheureux bohémiens. Les nomades ça se déplacent, donc les chasser ne sert pas à grand chose, ils reviennent fatalement ou sont remplacés par leurs cousins.

7.Posté par tete de angelik le 19/11/2010 12:42
JAdore
mais c ou le stimuli

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Septembre 2016 - 11:37 Entr'aide à Rezé

Mercredi 6 Avril 2016 - 07:13 #Nuitdebout Nantes


Rechercher une vidéo





Vous aimez nos reportages ?
Faites un don à TVREZE.